top
Politique future en matière de protection radiologique
Dialogue avec les parties prenantes sur les répercussions des propositions de la CIPR - Exposé de synthèse, Lanzarote, Espagne, 2-4 avril 2003
Français, 48 pages, published: 03/26/04
NEA#5388, ISBN: 92-64-02166-3
Available online at: http://www.oecd-nea.org/rp/reports/2004/nea5388-politique-future.pdf

Other language(s):
- English: The Future Policy for Radiological Protection 
A la fin des années 1990, la Commission internationale de protection radiologique (CIPR) s'est engagée dans l'élaboration de nouvelles recommandations, destinées à servir de lignes directrices pour les systèmes nationaux de protection radiologique. Les diverses parties prenantes procèdent maintenant à un examen minutieux de ces projets de recommandations pour y formuler des commentaires et suggérer des modifications.

Le Comité de protection radiologique et de santé publique (CRPPH) de l'AEN joue un rôle actif dans ce processus. Le Comité oeuvre en collaboration avec la CIPR, entre autres pour organiser des forums conjoints réunissant un large éventail de parties prenantes. Le premier, qui s'est tenu à Taormina (Italie) en 2002, a été principalement consacré à l'élaboration de principes généraux en matière de radioprotection de l'environnement.

Les participants au second forum, tenu à Lanzarote (Espagne) en avril 2003, ont examiné les principes et les stratégies étayant les projets de recommandations de la CIPR pour un système de radioprotection. A l'évidence, la CIPR a bien noté à cette occasion les points de vues des différents acteurs, notamment les autorités de sûreté, les ministères chargés de la protection de l'environnement, le secteur de l'électronucléaire et les ONG. En témoigne le fait qu'elle a modifié ses propositions pour mieux prendre en compte les besoins et les desiderata des parties concernées. Le présent rapport tire les conclusions des débats, analysant les propositions de la CIPR, ainsi que les infléchissements et les modifications qui leur ont été apportés à la suite de la contribution des parties prenantes.