Communiqué de presse
Paris, le 17 février 2005

English

Conférence ministérielle internationale sur l'énergie nucléaire pour le 21ème siècle

Les ministres de 29 pays ont confirmé leur participation à la conférence « L'énergie nucléaire pour le 21ème siècle », organisée les 21 et 22 mars à Paris par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), et accueillie par le Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie français, en collaboration avec l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l'Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire (AEN).

Les ministres, avec les représentants officiels des gouvernements de 30 autres pays, examineront le rôle à venir de l'énergie nucléaire dans la satisfaction des besoins énergétiques du monde, et présenteront leurs conceptions de la place actuelle et future de l'énergie nucléaire dans le cadre des stratégies énergétiques nationales. Les débats aborderont des sujets tels que les besoins et les ressources énergétiques du monde, les défis environnementaux, les choix et la gouvernance énergétiques, y compris la mise en application des principes de non prolifération.

Les pays qui ont jusqu'ici confirmé leur présence sont : l'Afrique du Sud, l'Algérie, l'Allemagne, l'Arabie Saoudite*, l'Argentine, l'Arménie, l'Australie, l'Autriche, le Bangladesh*, la Belgique*, le Brésil, la Bulgarie*, le Canada*, le Chili, la Chine*, la République de Corée*, le Costa Rica*, la Croatie, l'Egypte*, les Etats-Unis, la Finlande, la France*, le Ghana*, la Hongrie*, l'Inde*, l'Indonésie*, la République Islamique d'Iran*, l'Italie, le Japon*, la Jordanie, la Lettonie*, la Lituanie*, la Malaisie, le Mali*, le Maroc*, la République de Moldavie, le Panama, le Pakistan*, le Paraguay, les Pays-Bas, les Philippines, la Pologne, le Royaume-Uni, la Roumanie, la Fédération de Russie*, la Serbie Monténégro, le Saint-Siège, la Slovaquie*, la Slovénie*, le Soudan*, la Suède, la République Arabe de Syrie, le Tadjikistan, la Thaïlande*, la Tunisie, la Turquie*, l'Ukraine*, le Vietnam* et le Yémen.

* L'astérisque signale une participation ministérielle confirmée à ce jour.


Questions des médias :

Top