Tchernobyl: Évaluation des incidences radiologiques et sanitaires
Mise jour 2002 de Tchernobyl : Dix ans dj

Explication des termes

Activité

Quantité d'un radionucléide. Indique le nombre de transformations nucléaires spontanées (par exemple, décroissance radioactive) qui se produisent dans ce radionucléide. L'activité est mesurée en becquerels [Bq], où 1 Bq correspond à une transformation nucléaire par seconde.

Plusieurs multiples du becquerel sont utilisés dans ce texte. Ce sont les suivants :

exabecquerel (EBq) = 1018 Bq

pétabecquerel (PBq) = 1015 Bq

térabecquerel (TBq) = 1012 Bq

gigabecquerel (GBq) = 109 Bq

mégabecquerel (MBq) = 106 Bq

kilobecquerel (kBq) = 103 Bq

Dose

Terme général désignant une quantité de rayonnement. Suivant l'application visée, il peut être accompagné d'un qualificatif, comme dans les expressions « dose absorbée », « équivalent de dose »et « dose efficace ».

Dose absorbée

Quantité d'énergie transmise par un rayonnement ionisant à une masse unitaire de matière comme un tissu. La dose absorbée est mesurée en grays [Gy], où 1 Gy est égal à 1 joule d'énergie absorbée par kilogramme de matière. Un gray produit des effets biologiques différents sur les tissus selon le type de rayonnement (alpha, bêta, gamma, neutrons). On utilise souvent un sous-multiple commun du gray, à savoir le milligray [mGy], qui équivaut à 10-3 Gy.

Dose collective

Dose totale délivrée à un groupe de population exposé à une source donnée. Elle correspond au produit de la dose moyenne délivrée aux membres du groupe par le nombre de personnes constituant ce groupe. Cette grandeur est mesurée en personnes-sieverts [personnes-Sv].

Dose efficace

Somme pondérée des  »équivalents de dose  »délivrés aux divers organes et tissus, multipliée par le facteur de pondération propre à la sensibilité de chaque organe ou tissu aux rayonnements. Le facteur de pondération de chaque organe ou tissu exprime la part du risque de décès ou d'anomalies génétiques graves imputable à l'irradiation de cet organe ou tissu par rapport au risque total dû à l'irradiation uniforme de l'organisme entier. Cette grandeur est mesurée en sieverts [Sv]. Dans le texte, on utilise certains sous-multiples du sievert, à savoir :

millisievert (mSv) = 10-3 Sv

microsievert (mSv) = 10-6 Sv

Equivalent de dose

Produit de la « dose absorbée » dans un organe (thyroïde, par exemple) ou un tissu par un facteur représentant les divers degrés d'efficacité avec lesquels les différents types de rayonnement causent un dommage à l'organe ou au tissu. Ce facteur, dont la valeur varie entre 1 et 20 suivant le type de rayonnement, a été introduit pour permettre de grouper ou de comparer les effets biologiques dus aux différents types de rayonnements. L'équivalent de dose est mesuré en sieverts [Sv]. Un sievert produit les mêmes effets biologiques, quel que soit le type de rayonnement.

Effets sur la santé

Effets déterministes (également appelés effets s aigus)

Effets nocifs précoces des rayonnements sur les tissus vivants (mort d'un organisme, organe ou tissu, cataracte), qui se produisent généralement au-dessus d'un seuil de dose et dont la gravité dépend du niveau de la dose absorbée. Ils se manifestent en général dans un bref délai suivant l'irradiation (heures, jours ou semaines, selon la dose reçue). Dans le texte, les doses produisant des effets déterministes sont exprimées en grays [Gy].

Effets génétiques (également appelés effets héréditaires)

Effets stochastiques qui se produisent dans la descendance de la personne exposée.

Effets stochastiques (également appelés effets tardifs)

Effets nocifs tardifs des rayonnements (leucémie, tumeurs, par exemple), dont la gravité est indépendante de la dose et dont la probabilité de survenue est supposée être proportionnelle à la dose reçue. On suppose également qu'il n'y a pas de dose seuil en dessous de laquelle des effets stochastiques ne se produiront pas. Les effets stochastiques surviennent donc à des doses inférieures à celles qui produisent des effets déterministes et peuvent se manifester après un long délai (années, décennies) suivant l'irradiation. Dans le texte, les doses produisant des effets stochastiques sont exprimées en sieverts [Sv].

Syndrome d'irradiation aiguë

Scénario clinique qui se caractérise par un ensemble d'effets déterministes aigus affectant divers organes et fonctions organiques chez la personne irradiée.

Niveau d'intervention

Valeur d'une grandeur (dose, concentration d'activité) qui, si elle est ou devait être dépassée en cas d'accident, peut requérir la mise en œuvre d'une mesure de protection déterminée.

Liste des acronymes

Références

Home - About NEA- Publications -Work Areas -Data Bank - About this site - What's New

2008 Organisation for Economic Co-operation and Development