Mandats et structures de l'AEN


Groupe d’experts sur la modélisation des matériaux de structure

Président(s) : Par OLSSON, Suède
Secrétaire :  Davide COSTA
(davide.costa@oecd-nea.org)
Membre(s) :Tous les pays membres de l'AEN
Participant(s) à part entière : Commission européenne
En vertu des Statuts de l'AEN
Observateur(s)(Organisation Internationale) : Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)
Par accord
Date de création :30 juin 2009
Fin de mandat :30 juin 2019

Mandat (Document(s) de référence) :

Mandat (Extrait) :

Extrait du document NEA/SEN/NSC(2018)7

Mission

Sous la direction du Comité des sciences nucléaires (NSC) et dans le cadre du mandat du Groupe de travail sur la modélisation multi-échelle des combustibles et matériaux de structure pour les systèmes nucléaires (WPMM), le Groupe d’experts sur la modélisation des matériaux de structure (EGSMM) a pour mission de procéder à des examens critiques et ciblés de l’état d’avancement des méthodes de modélisation multi-échelle appliquées aux matériaux de structure destinés aux applications nucléaires. Ces évaluations devront mettre en évidence les faiblesses et les points forts des techniques appliquées et montrer, si possible, dans quelle mesure les travaux effectués jusqu’à présent contribuent à améliorer notre connaissance des processus conduisant à l’endommagement par irradiation dans les matériaux de structure en vue  de mettre au point des outils prédictifs. Sur la base de ces évaluations, le groupe d’experts fournira des indications sur les axes de recherche prioritaires à poursuivre dans ce domaine.

Objectifs

Le Groupe d’experts sur la modélisation des matériaux de structure (SMM) a pour mission de réaliser une étude critique de l’état d’avancement des méthodes de modélisation multi-échelle utilisées pour décrire les modifications induites par les rayonnements dans les matériaux de structure destinés aux applications nucléaires.

Ses objectifs sont plus précisément les suivants :

  1. En se fondant sur une étude bibliographique et sur l’expérience directe des experts, passer en revue les principaux exemples d’applications de la technique de modélisation multi-échelle aux matériaux de structure destinés aux applications nucléaires.
  2. Déterminer dans quelle mesure les travaux et résultats existants permettent de reproduire de manière fiable les données expérimentales mais aussi de comprendre et d’interpréter les résultats d’expériences afin de pouvoir, à terme, prévoir le comportement des matériaux de structure dans des conditions non étudiées et/ou d’aider à la sélection et à la mise au point de nouveaux matériaux.
  3. Mettre en évidence les principaux problèmes à traiter en priorité au sein de groupes spéciaux ad hoc (phénomènes physiques à décrire quantitativement, matériaux et propriétés des matériaux à prendre en compte et techniques de modélisation à mettre au point).
  4. Encourager le partage de l’expérience et la diffusion des connaissances, par exemple en organisant des ateliers internationaux sur le sujet ou en participant à l’organisation de tels ateliers.

Le Groupe d’experts est appelé à mener ses activités en étroite collaboration avec le Groupe d’experts sur les méthodes de modélisation multi-échelle (EGM3).

Résultats attendus

Résultat attendu 1 : un rapport technique établi par un nouveau groupe spécial chargé d’examiner les techniques expérimentales de caractérisation des effets d’irradiation dans les matériaux de structure et les méthodes de modélisation à employer pour interpréter les résultats des expériences.

Organisation d’un atelier (ou de sessions à l’occasion d’ateliers) pour y présenter les résultats de ces évaluations et en débattre avec la communauté des spécialistes.