NEA/COM(2014)4
Paris, le 1er septembre 2014
English

WILLIAM D. MAGWOOD, IV : NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL
DE L'AGENCE DE L'OCDE POUR L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE (AEN)

L'Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire (AEN) a le plaisir d'annoncer qu'à compter d'aujourd'hui, 1er septembre 2014, M. William D. Magwood, IV prend ses fonctions en tant que nouveau Directeur général de l'AEN. Il succède à M. Luis E. Echávarri qui occupait ce poste depuis 1997.

M. Magwood apporte à l'AEN une riche expérience à la fois des aspects réglementaires et du développement de l'énergie nucléaire, y compris au niveau international. Depuis 2010, il était l'un des cinq Commissaires, nommés par le Président des États‑Unis et confirmés par le Sénat, de la Nuclear Regulatory Commission (NRC) américaine. Pendant cette période, il a prôné l'indépendance des autorités de réglementation nucléaire et la nécessité de maintenir une réglementation forte, crédible et techniquement sûre aux États‑Unis et dans tous les pays dotés de programmes nucléaires.

S'exprimant sur la manière dont cette expérience viendrait nourrir son travail à l'AEN, M. Magwood a déclaré : « Les quatre ans et demi que j'ai passés à la NRC m'ont permis d'approfondir ma compréhension de l'importance vitale d'élaborer des infrastructures réglementaires de sûreté nucléaire solides ainsi qu'une véritable culture de la sûreté dans les pays membres. J'aspire à partager le plus largement possible, à examiner et à faire progresser tous les aspects de cette expérience sur la scène internationale. »

Avant sa nomination à la NRC, de 2005 à 2010, M. Magwood a dispensé, en qualité d'expert indépendant, des conseils stratégiques et politiques à une clientèle américaine et internationale dans des domaines tels que les politiques énergétiques, environnementales et technologiques. Dans le même temps, il a siégé au sein de divers groupes consultatifs et conseillé des membres du Congrès américain sur un éventail de sujets techniques et stratégiques concernant la recherche nucléaire, l'enseignement et la politique en matière de changement climatique.

De 1998 à 2005, M. Magwood a occupé le poste de Directeur de l'énergie nucléaire au ministère de l'Énergie des États‑Unis. Dans l'exercice de ces fonctions, il a lancé plusieurs initiatives importantes parmi lesquelles le programme US Nuclear Power 2010 et le Forum international Génération IV (GIF). Il a également activement participé aux travaux de l'AEN, notamment en qualité de membre du Bureau du Comité de direction de 1999 à 2003, puis de Président de ce Comité en 2004 et au début de 2005.

S'agissant des initiatives internationales de développement, M. Magwood a souligné : « Je suis de près le vif intérêt que de nombreux pays manifestent pour le développement technologique à très long terme. Je suis convaincu, aujourd'hui comme du temps où je travaillais au ministère de l'Énergie, que le développement de technologies avancées et la coopération multilatérale doivent faire partie de l'agenda de la communauté internationale. C'est pourquoi je me réjouis de travailler à ce niveau avec les pays membres et partenaires de l'AEN. »

Avant de rejoindre le ministère de l'Énergie, M. Magwood a dirigé des programmes de recherche sur la fourniture d'électricité et sur les politiques nucléaires à l'Edison Electric Institute, à Washington, DC. Auparavant, il avait travaillé comme scientifique chez Westinghouse Electric Corporation à Pittsburgh, en Pennsylvanie.

De nationalité américaine, M. Magwood est titulaire d'une licence de physique et d'une licence d'anglais de l'Université Carnegie Mellon ainsi que d'un master d'arts et de lettres de l'Université de Pittsburgh.


Liens :

Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire (AEN)
Forum international Génération IV (GIF)
Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)



Contact presse :

Nous écrire : 
Nous suivre : @OECD_NEA

L'AEN réunit 33 pays membres. L'AEN a pour mission d'aider ses pays membres à maintenir et à approfondir, par l'intermédiaire de la coopération internationale, les bases scientifiques, technologiques et juridiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l'environnement et économique de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques. Elle s'emploie à fournir des évaluations faisant autorité et à dégager des convergences de vues sur des questions importantes, qui serviront aux gouvernements à définir leur politique nucléaire, et contribueront aux analyses plus générales de l'OCDE concernant des aspects tels que l'énergie et le développement durable des économies bas carbone.