top
Nuclear Energy Data 2012/Données sur l'énergie nucléaire 2012
Bilingual, 84 pages, published: 09/24/2012
NEA#7058, ISBN: 978-92-64-17785-7
Available online at: http://www.oecd-nea.org/ndd/pubs/2012/7058-BB-2012.pdf
Nuclear Energy Data is the OECD Nuclear Energy Agency’s annual compilation of statistics and country reports documenting the status of nuclear power in the OECD area. Information provided by member country governments includes statistics on installed generating capacity, total electricity produced by all sources and by nuclear power, nuclear energy policies, fuel cycle developments, and projected generating capacity and electricity production to 2035, where available. Following the accident at the Fukushima Daiichi nuclear power plant in March 2011, total nuclear generating capacity and electricity generation declined, principally because of the permanent shutdown of 12 reactors (8 in Germany and 4 in Japan) and the prolonged shutdown of reactors in Japan. The Fukushima Daiichi accident also prompted safety reviews of existing nuclear facilities and led some governments to adopt nuclear phase-out plans. Other governments remained committed to maintaining nuclear power in the energy mix, in some cases pursuing plans to either increase nuclear generating capacity or, as in the cases of Poland and Turkey, to add nuclear generating capacity for the first time. Further details on these and other developments are provided in the publication’s numerous tables, graphs and country reports.
This publication contains “Statlinks”. For each StatLink the reader will find a url which leads to the corresponding spreadsheet. These links work in the same way as an Internet link.

Les Données sur l'énergie nucléaire, la compilation annuelle de statistiques et de rapports nationaux de l’Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire, présentent des informations communiquées par les gouvernements des pays membres de l'OCDE sur la puissance nucléaire installée, la production d’électricité totale et nucléaire, les politiques nucléaires, les évolutions du cycle du combustible ainsi que, quand elles sont disponibles, des projections jusqu'en 2035 de la puissance nucléaire et de la production d'électricité. Au lendemain de l’accident survenu dans la centrale de Fukushima Daiichi en mars 2011, la puissance installée et la production du parc nucléaire global ont décliné, principalement du fait de la mise hors service de 12 réacteurs (8 en Allemagne et 4 au Japon) et de l’arrêt prolongé d’autres réacteurs au Japon. Cet accident a conduit à réaliser des évaluations de la sûreté des installations et incité certains pays à adopter des plans de sortie du nucléaire. D’autres, en revanche, restent déterminés à conserver le nucléaire dans leur bouquet énergétique, voire à s’équiper de tranches supplémentaires ou, comme la Pologne et la Turquie, de leur premier réacteur de puissance. Le lecteur trouvera de plus amples informations sur ces évolutions et d’autres développements dans les nombreux tableaux, graphiques et rapports nationaux que contient cet ouvrage.
Cette publication contient des « StatLinks ». Fonctionnant comme un lien internet, un StatLink fournit l'accès à la feuille de calcul correspondante.