Mandats et structures de l'AEN


Groupe d’experts sur la physique des réacteurs et les systèmes nucléaires avancés

Président(s) : Hakim FERROUKHI, Suisse
Secrétaire :  Ian HILL
(ian.hill@oecd-nea.org)
Membre(s) :Tous les pays membres de l'AEN
Participant(s) à part entière : Commission européenne
En vertu des Statuts de l'AEN
Observateur(s)(Organisation Internationale) : Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)
Par accord
Date de création :30 juin 2010
Fin de mandat :30 juin 2020

Mandat (Document(s) de référence) :

Mandat (Extrait) :

Extrait de document NEA/SEN/NSC/WPRS(2018)2

Mission

Sous la direction du Groupe de travail sur les aspects scientifiques des réacteurs (WPRS), le Groupe d’experts sur la physique des réacteurs et les systèmes nucléaires avancés (EGRPANS) exécute certaines tâches concernant la physique des réacteurs des systèmes nucléaires actuels et futurs. Les filières de réacteurs étudiées incluent, sans s’y limiter :

Objectifs

L’EGRPANS a pour mission de conseiller le WPRS et les spécialistes de la communauté scientifique nucléaire sur les travaux de développement (données et méthodes, expériences de validation, études de scénarios) nécessaires à divers systèmes de réacteurs.

À cet effet, il doit notamment fournir des informations techniques spécifiques sur :

Ces informations techniques seront généralement tirées d’un ensemble de données expérimentales directes et/ou de résultats de benchmarks effectués à l’aide de méthodes de modélisation précises et validées. Dans tous les cas, il est indispensable de disposer de données expérimentales adaptées. L’un des principaux objectifs de l’EGRPANS est donc d’aider à identifier, évaluer et préserver ce type de données expérimentales. Dans ce contexte, EGRPANS suit, oriente et soutient l’enrichissement permanent de la Base internationale de données d’expériences de physique des réacteurs (IRPhE).

Si nécessaire, l’EGRPANS réalise des études de scénarios de sûreté pour les systèmes et combustibles avancés. Dans ce cadre, il entretient des relations étroites avec le Groupe de travail sur les aspects scientifiques du cycle de combustible (WPFC).

Résultats attendus

Les résultats attendus de l’EGRPANS sont les suivants :

Fréquence des réunions

L’EGRPANS se réunit une fois par an, et peut en outre organiser des réunions consacrées à des activités particulières (conduites par l’IRPhE, par exemple).