Mandats et structures de l'AEN


Groupe de travail sur la sûreté des réacteurs avancés (WGSAR)

Président(s) : Amy CUBBAGE, États-Unis
Secrétaire :  Marina DEMESHKO
(marina.demeshko@oecd-nea.org)
Vice-Président(s) : Olivier BAUDRAND, France
Membre(s) :Tous les pays membres de l'AEN
Participant(s) à part entière : Commission européenne
En vertu des Statuts de l'AEN
Participant(s) : Inde
Observateur(s)(Organisation Internationale) : Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)
Par accord
Date de création :04 juin 2018
Fin de mandat :03 juin 2021

Mandat (Document(s) de référence) :

Mandat (Extrait) :

Extrait du Document NEA/SEN/NRA(2018)4

[...]

Mandat

Dans ce contexte, le WGSAR organisera le partage des informations et de l’expérience issues des processus d’autorisation et de surveillance des installations nucléaires anciennes et actuelles. Il planifiera ses travaux de manière à assurer un renforcement de la sûreté nucléaire grâce à une réglementation appropriée des réacteurs avancés et des installations connexes.

Le WGSAR offrira une perspective réglementaire en produisant des rapports techniques identifiant les domaines qui pourraient nécessiter l’élaboration de processus d’autorisation et de cadres réglementaires nouveaux ou révisés, ainsi que des recherches en sûreté pour favoriser une réglementation efficace des réacteurs avancés et dégager des convergences de vues et des approches communes.

Dans le cadre de ses activités, le WGSAR tiendra compte des critères et des principes de sûreté pour la conception élaborés par le GIF. Il tiendra le GIF informé de ses travaux afin d’établir un dialogue efficace et indépendant avec l’industrie dès les premiers stades du développement des réacteurs avancés.

Objectifs

Pour exécuter son mandat, le WGSAR identifiera et partagera :

Méthodes de travail

Le WGSAR appliquera les méthodes de travail suivantes :