NEA/COM(2013)4
Paris, le 13 novembre 2013
English

L'AGENCE DE L'OCDE POUR L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE (AEN) ET L'AUTORITÉ CHINOISE DE L'ÉNERGIE ATOMIQUE (CAEA) SIGNENT UNE DÉCLARATION COMMUNE DE COOPÉRATION

L'Agence pour l'énergie nucléaire (AEN) de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l'Autorité chinoise de l'énergie atomique (CAEA) ont signé une Déclaration commune concernant la coopération dans le domaine des utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire.

Cette déclaration commune prévoit une coopération dans de multiples disciplines, parmi lesquelles la sûreté nucléaire, les sciences nucléaires, les nouvelles conceptions de réacteurs, la protection radiologique et la gestion des déchets radioactifs, mais aussi le développement technologique de l'énergie nucléaire, les analyses économiques et le cycle du combustible.

« Cette déclaration commune ouvrira la voie à une coopération internationale plus large dans des domaines fondamentaux tels que la recherche scientifique, l'évaluation des technologies innovantes et l'élaboration des régimes juridiques nationaux et internationaux, qui contribuent tous à renforcer la sûreté de l'énergie nucléaire », a déclaré M. Luis Echávarri, Directeur général de l'AEN.

M. Echávarri a ajouté : « L'Autorité chinoise de l'énergie atomique et l'AEN ont toutes deux pour objectif l'utilisation sûre, respectueuse de l'environnement et économique de l'énergie nucléaire. Notre collaboration sera mutuellement bénéfique. »

La CAEA est chargée d'élaborer des politiques relatives aux utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire ainsi que des programmes, des plans et des normes industrielles. Elle supervise et coordonne les grands projets de recherche et développement nucléaires du pays et coopère avec des organisations internationales. Elle représente la Chine à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Au niveau de l'OCDE, le principe de la coopération avec la Chine est déjà instauré, puisque la Chine est, avec l'Afrique du Sud, le Brésil, l'Inde et l'Indonésie, l'un des cinq « partenaires clés » de l'Organisation.

Dans le domaine du nucléaire, la Chine participe depuis 2006 à deux programmes dont l'AEN assure le Secrétariat technique. D'une part, elle est membre du Forum international Génération IV (GIF), une initiative internationale de recherche et développement visant à mettre au point la prochaine génération de systèmes nucléaires. D'autre part, son Administration nationale de sûreté nucléaire (NNSA) est membre du Programme multinational d'évaluation des conceptions (MDEP), une enceinte dans laquelle des autorités de sûreté de multiples pays examinent les nouvelles conceptions de réacteurs. Par ailleurs, la Chine participe également à deux projets communs menés sous les auspices de l'AEN, l'un sur l'échange d'informations concernant la radioprotection des travailleurs et l'autre sur la maîtrise du risque hydrogène dans les centrales nucléaires.

Note à l'attention des rédacteurs

La Chine est un acteur nucléaire majeur : elle exploite déjà 18 réacteurs de puissance, en construit 30 autres et, ayant décidé d'augmenter la part du nucléaire dans son parc énergétique, prévoit également de s'équiper de tranches supplémentaires. Elle mène aussi d'importants travaux de recherche et développement : plus d'une douzaine de réacteurs en service sont consacrés à des recherches à des fins civiles. Elle a mis au point le CEFR, un réacteur rapide de 20 MWe (compté parmi les 18 réacteurs en service ci-dessus) et prévoit de développer encore la filière à neutrons rapides. Parmi ses autres projets figure la construction d'un réacteur de démonstration de quatrième génération : il s'agira d'un réacteur à haute température à caloporteur gaz et à lit de boulets (un HTR-PM de 200 MWe).

Liens

Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire (AEN)
Autorité chinoise de l'énergie atomique (CAEA) en chinois



Contact presse :

Mme Cynthia Gannon-Picot
Chef des relations extérieures et des relations publiques
Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN)
Tél. : +33 1 45 24 10 10
E-mail : 
Site internet : www.oecd-nea.org
Twitter : @OECD_NEA

L'AEN réunit 31 pays membres. Sa mission consiste à aider ses pays membres à maintenir et à approfondir, par l’intermédiaire de la coopération internationale, les bases scientifiques, technologiques et juridiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l’environnement et économique de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques.