NEA/COM(2013)1
Paris, le 26 mars 2013
English

UN NOUVEAU PRÉSIDENT À LA TÊTE DU PROGRAMME MULTINATIONAL
D'ÉVALUATION DES CONCEPTIONS

Le Programme multinational d'évaluation des conceptions (MDEP) vient de nommer à sa présidence Mme Allison Macfarlane de la Nuclear Regulatory Commission (NRC) des États-Unis. Elle succède à André-Claude Lacoste, ancien président de l'Autorité de sûreté nucléaire française (ASN).

Mme Macfarlane, qui a pris ses fonctions à la NRC le 9 juillet 2012, a inauguré son mandat au MDEP en présidant pour la première fois le 15 mars le Comité stratégique réuni au siège de la NRC à Rockville, Maryland aux États-Unis.

M. Luis E. Echávarri, Directeur général de l'Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire (AEN) qui assure le Secrétariat technique du MDEP, a adressé ses vœux de bienvenue à Mme Macfarlane en ces termes : « Avec la nomination de Mme Macfarlane, le travail si utile du MDEP se poursuivra avec le même dynamisme qu'il a connu ces dernières années sous la direction résolue de M. Lacoste. Le vif intérêt manifesté par les onze organisations membres et les Émirats arabes unis, nouveau membre associé, témoigne bien de l'importance du MDEP pour le renforcement de la sûreté des conceptions de réacteurs nucléaires et l'efficacité du processus réglementaire. »

« C'est pour moi un honneur », a déclaré Mme Macfarlane, « d'assurer la présidence du MDEP, groupe qui ne ménage pas ses efforts pour renforcer la sûreté nucléaire dans le monde par un travail en collaboration sur les nouvelles filières de réacteurs et des questions techniques de portée générale. La vision particulière de chacun de ses membres est ce qui fait la richesse de ce programme. Je me félicite de pouvoir travailler plus étroitement avec chacun d'eux dans les mois qui viennent. »

Mme Macfarlane est titulaire d'un doctorat en géologie du Massachusetts Institute of Technology et d'une licence en géologie de l'Université de Rochester. Avant d'accéder à la présidence de la NRC, Mme Macfarlane était maître de conférence en sciences et politiques de l'environnement à la George Mason University. De 2010 à 2012, elle a participé à la Blue Ribbon Commission on America's Nuclear Future qui avait pour mission de proposer des recommandations concernant la stratégie nationale de gestion des déchets de haute activité du pays.

Contexte

Le Programme multinational d'évaluation des conceptions (Multinational Design Evaluation Programme - MDEP) a été lancé en 2006 par les autorités de sûreté nucléaire américaine (Nuclear Regulatory Commission - NRC) et française (ASN). Il a pour objectif de développer des approches innovantes pour utiliser au mieux les ressources et les connaissances des autorités de sûreté nucléaire nationales chargées de l'évaluation de nouvelles conceptions de réacteurs.

Le MDEP compte parmi ses membres les autorités de sûreté de l'Afrique du Sud, du Canada, de la Chine, des États-Unis, de la Finlande, de la Fédération de Russie, de la France, de l'Inde, du Japon, de la République de Corée et du Royaume-Uni. L'autorité de sûreté des Émirats arabes unis est membre associé.

L'Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire (AEN) assure le Secrétariat technique du MDEP. L'Agence internationale de l'énergie atomique participe aux activités générales du programme.

Ces 12 autorités de sûreté mutualisent leurs ressources au sein du MDEP afin 1) de coopérer sur les évaluations de la sûreté de conception des réacteurs nucléaires qui, dans plusieurs pays, sont en construction et en cours d'autorisation, et 2) d'étudier les opportunités et les possibilités d'harmoniser les exigences et les pratiques réglementaires. Le programme produit également des rapports et des recommandations diffusés largement sans se limiter aux seuls membres du MDEP (voir le lien associé ci-après). Le MDEP est un forum unique en son genre dont l'influence sur les projets de nouveaux réacteurs nucléaires ne cesse d'augmenter.

Lien (en anglais)

Multinational Design Evaluation Programme (MDEP)


Contact presse :

Mme Cynthia Gannon-Picot
Chef des relations extérieures et des relations publiques
Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN)
Tél. : +33 1 45 24 10 10
E-mail : 
Site internet : www.oecd-nea.org
Twitter : @oecd_nea

L’AEN réunit 31 pays membres. Sa mission consiste à aider ses pays membres à maintenir et à approfondir, par l’intermédiaire de la coopération internationale, les bases scientifiques, technologiques et juridiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l’environnement et économique de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques.