NEA/COM(2010)8
Paris, le 18 novembre 2010
English

La Pologne rejoint l’Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire

Ce 18 novembre 2010, la Pologne devient le 29e pays membre de l’Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN).

« Nous sommes très heureux d’accueillir la Pologne au sein de l’Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire » a déclaré le Directeur général de l’AEN Luis Echávarri. « À travers l’AEN, la Pologne pourra tirer les bénéfices d’une expertise d’excellence reconnue au niveau mondial, contribuant ainsi à une utilisation sûre, respectueuse de l’environnement et économique de l’énergie nucléaire ainsi que de ses applications, en ligne avec les standards des pays membres de l’AEN et de leurs pratiques. Cette adhésion intervient à un moment particulièrement choisi, alors que le pays est précisément en train de développer son programme nucléaire. »

Mme la Ministre Hanna Trojanowska, Commissaire du gouvernement polonais pour l’énergie nucléaire et Sous-secrétaire d’État au ministère de l’Économie, a ajouté que « le fait d’entrer à l’AEN en tant que membre aidera la Pologne à réaliser son programme nucléaire, le projet industriel le plus important du pays depuis la deuxième guerre mondiale. » Elle a souligné que « la Pologne sera en mesure d’apporter une contribution significative aux travaux de l’AEN grâce à la participation active des experts polonais, rendant l’adhésion de la Pologne à l’AEN mutuellement bénéfique. »

La Pologne, pays membre de l’OCDE depuis 1996, participe à certaines activités de l’AEN depuis 1993 et a renforcé son engagement de manière significative en 2007.

En 2009, le Conseil des ministres polonais a adopté la « Stratégie énergétique de la Pologne jusqu’en 2030 » qui trace un plan de long terme visant à répondre à la demande d’énergie croissante en diversifiant les sources de production d’électricité, y compris par l’adjonction du nucléaire. En conséquence, le pays est actuellement en train de développer un programme d’énergie nucléaire et prévoit de construire deux réacteurs, la finalisation du premier étant programmée pour 2022.

La Pologne est signataire des principaux traités et accords de non-prolifération des armes nucléaires et de la coopération en matière d’usage pacifique de l’énergie nucléaire.

La Pologne dispose d’un riche passé en matière de recherche scientifique et de contributions à l’énergie nucléaire. Le réacteur de recherche polonais MARIA – nommé ainsi en l’honneur de Marie Skłodowska-Curie, physicienne-chimiste franco-polonaise, lauréate par deux fois du Prix Nobel – a commencé à produire des radioisotopes médicaux cette année afin d’aider à faire face à la pénurie dans leur chaîne d’approvisionnement globale.

Liens thématiques

Fiches pays de l’AEN : Pologne (en anglais)
Législation nucléaire des pays de l’OCDE : Pologne
Agence nationale pour l’énergie atomique (en anglais et polonais)
Stratégie énergétique de la Pologne jusqu’en 2030 (en anglais et polonais)


Contact presse :

Mme Cynthia Gannon-Picot
Chef des relations extérieures et des relations publiques
Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN)
Tél. : +33 1 45 24 10 10
E-mail : 
Site internet : www.oecd-nea.org
Twitter : @oecd_nea

L’AEN réunit 31 pays membres. Sa mission consiste à aider ses pays membres à maintenir et à approfondir, par l’intermédiaire de la coopération internationale, les bases scientifiques, technologiques et juridiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l’environnement et économique de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques.