NEA/COM(2010)5
Paris, le 9 septembre 2010
English

10e anniversaire du Forum sur la confiance des parties prenantes

Le 15 septembre, l’Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN) célébrera le 10e anniversaire du Forum sur la confiance des parties prenantes (FSC).

À cette occasion, un colloque d’une journée se tiendra à Paris visant à souligner les réalisations du FSC et à discuter entre les multiples parties prenantes sur les thèmes de gouvernance importants associés à la gestion des déchets radioactifs, ainsi que pour recueillir des orientations sur les nouvelles directions à prendre par le FSC au cours des prochaines années. Le colloque accueillera quelques 80 participants comprenant des leaders d’opinion locaux et nationaux et des représentants de parties prenantes, de gouvernements et d’instances de régulation, des spécialistes en recherche et développement, des exploitants et des représentants de l’industrie issus de 16 pays.

Au cours des années, le travail du Forum sur la confiance des parties prenantes a mis en lumière et illustré les pouvoirs grandissants du public dans la gestion des déchets radioactifs. Parmi les changements importants au cours de la dernière décennie, l’un des plus notables est le passage de situations de conflits ouverts ou d’acceptations résignées s’agissant de propositions d’implantation des installations à une volonté d’agir et de collaborer de la part des communautés locales. Les mesures de renforcement des pouvoirs des communautés et les bénéfices socio-économiques sont reconnus comme légitimes. Une grande variété de cadres de négociation est désormais disponible. De nouvelles ambitions et bases de collaboration ont également vu le jour, notamment par l’apprentissage mutuel, redonnant de la valeur à la communauté/région d’accueil et contribuant au développement durable.

Le Forum sur la confiance des parties prenantes a été créé en 2000 afin de partager les expériences au niveau international en vue de répondre au mieux à la dimension sociétale de la gestion des déchets radioactifs. Le FSC constitue un espace d’échanges direct pour les parties prenantes dans une atmosphère de respect mutuel et d’apprentissage. Une grande richesse d’expériences a ainsi été recueillie à travers des sessions thématiques, des études et grâce aux sept ateliers nationaux du Forum ainsi qu’aux visites des communautés. Des rapports d’études et brochures résumant les leçons tirées de ces expériences sont disponibles en plusieurs langues sur la page internet du FSC.

Une nouvelle brochure a été publiée à l’occasion de l’anniversaire du FSC, « De l’information et la consultation à l’influence et le pouvoir citoyens », résumant l’évolution de l’engagement des parties prenantes dans la gestion des déchets radioactifs sur les dix dernières années.

Quatre rapports principaux du FSC ont fourni les bases d’analyse de l’évolution et de la dimension sociétale de la gestion des déchets radioactifs (disponibles sur www.oecd-nea.org/pub/webpubs) : Informer, consulter et impliquer le public dans la gestion des déchets radioactifs (2003), Comprendre les attentes de la société dans la gestion des déchets radioactifs et s’y adapter (2006), Créer un lien durable entre une installation de gestion de déchets et sa collectivité d’accueil (2007) ainsi que l’étude Partenariats pour la gestion à long terme des déchets radioactifs (2010).


Contact presse :

Mme Cynthia Gannon-Picot
Chef des relations extérieures et des relations publiques
Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN)
Tél. : +33 1 45 24 10 10
E-mail : 
Site internet : www.oecd-nea.org
Twitter : @OECD_NEA

L'AEN réunit 31 pays membres. Sa mission consiste à aider ses pays membres à maintenir et à approfondir, par l’intermédiaire de la coopération internationale, les bases scientifiques, technologiques et juridiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l’environnement et économique de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques.