Paris, 9 septembre 2009

In English

LA PRODUCTION D’ÉLECTRICITÉ NUCLÉAIRE RESTE STABLE MALGRÉ LA CRISE ÉCONOMIQUE

Selon les dernières statistiques officielles publiées aujourd’hui par l’Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN), la production électronucléaire n’a enregistré qu’un léger déclin dans les pays membres de l’OCDE en dépit de la récession économique. Les centrales nucléaires ont assuré, en 2008, 21,5 % de la totalité de la production électrique de la zone OCDE contre 21,6 % en 2007.

Au 31 décembre 2008, on comptait 345 réacteurs en exploitation et 15 réacteurs en construction dans les pays de l’OCDE. À ces chiffres venaient s’ajouter les 23 réacteurs commandés principalement en Amérique et dans le Pacifique, preuves d’un regain d’intérêt pour l’énergie nucléaire.

D’après les statistiques sur la production d’uranium, l’offre est sûre et abondante, les pays de l’OCDE assurant 40 % de la production. La hausse des prix de l’uranium a stimulé la prospection et donné l’impulsion à une réévaluation des ressources connues ; certains projets d’accroissement de la production ont toutefois été retardés. Les capacités de conversion, d’enrichissement et de fabrication du combustible restent suffisantes pour faire face aux besoins, et leur développement est engagé pour permettre de satisfaire une demande croissante.

L’édition 2009 des Données sur l’énergie nucléaire contient des informations officielles actualisées sur les projets concernant la puissance nucléaire installée, qui se reflètent dans les prévisions de la production d’électricité nucléaire d’ici à 2035. Comment l’Italie s’y prend-elle pour revenir sur l’interdiction de la construction de centrales nucléaires décidée il y a vingt ans ? Quelles sont les nouvelles politiques de la Corée en ce qui concerne la production d’électricité, les émissions de gaz à effet de serre et les projets d’augmentation de la puissance nucléaire installée ? Quelles sont les perspectives de construction de centrales nucléaires aux États-Unis ? Les réponses à ces questions sont dans l’édition 2009 des Données sur l’énergie nucléaire ainsi que les chiffres sur lesquels elles reposent. Les lecteurs y trouveront aussi les données associées sur le cycle du combustible, de la production d’uranium au retraitement et au stockage de combustible usé.

Il s’agit là de quelques-unes des informations présentées dans l’édition 2009 des Données sur l’énergie nucléaire ; l’ouvrage, plus connu sous le nom de « Livre brun », qui vient de paraître, est la source la plus exhaustive de statistiques sur les programmes électronucléaires et le cycle du combustible dans la zone OCDE.

 

####

Données sur l’énergie nucléaire
OCDE, Paris, 2009 – ISBN 978-92-64-04772-3
€ 35, US$ 47, £ 29, ¥ 4 300

Pour tout compte-rendu, veuillez mentionner le titre
et les références de l’ouvrage

Accès en ligne des journalistes accrédités : www.oecd-nea.org/html/general/press/accredited/
(Écrire à nea@oecd-nea.org pour recevoir votre identifiant et votre mot de passe.)

Les commandes peuvent être adressées à :
OECD Publications, c/o Turpin Distribution
Stratton Business Park, Pegasus Drive, Biggleswade
Bedfordshire, SG18 8QB, Royaume-Uni
Tél. : +44 (0)1767 604960, Fax : +44 (0)1767 601640
E-mail : oecdrow@turpin-distribution.com

Commandes en ligne : www.oecd.org/bookshop
(Paiement sécurisé par carte bancaire.)

 

Contact presse :

Mme. Cynthia Gannon-Picot
Chef, Relations extérieures et relations publiques
Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN)
Tél. : +33 (1) 45 24 10 10
Fax : +33 (1) 45 24 11 10
E-mail :
Internet : www.oecd-nea.org



L’AEN réunit 30 pays membres de l’OCDE. Sa mission consiste à aider ses pays membres à maintenir et à approfondir, par l’intermédiaire de la coopération internationale, les bases scientifiques, technologiques et juridiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l’environnement et économique de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques. Il lui appartient aussi de fournir des évaluations faisant autorité et de dégager des convergences de vues sur des questions importantes qui serviront aux gouvernements à définir leur politique nucléaire, et contribueront aux analyses plus générales des politiques réalisées par l’OCDE concernant des aspects tels que l’énergie et le développement durable. L’AEN est une source d’informations, de données et d’analyses appuyée par l’un des meilleurs réseaux internationaux d’experts techniques.