In English

Paris, le 16 octobre 2008

Perspectives de l'énergie nucléaire

En publiant aujourd'hui la première édition de ses Perspectives de l'énergie nucléaire, l'Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire apporte une contribution importante au débat sur le rôle potentiel de l'énergie nucléaire dans les parcs énergétiques de ses pays membres. Alors que la demande d'énergie continue à croître inexorablement, de nombreux pays se trouvent confrontés à de sérieux défis en ce qui concerne la sécurité de leurs approvisionnements en énergie, l'envolée des prix de l'énergie et le changement climatique qui résulte de la consommation des énergies fossiles.

Dans sa présentation, le Directeur général de l'AEN, M. Luis Echávarri, met en avant le rôle que pourrait jouer l'énergie nucléaire pour assurer un approvisionnement stable en énergie à des prix concurrentiels tout en contribuant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. L'un des scénarios étudiés dans ces Perspectives démontre que les technologies actuelles permettraient, en 2050, de produire près de quatre fois la quantité d'électricité nucléaire que fournissent les centrales en service aujourd'hui. Dans ce scénario, 1400 réacteurs d'une puissance du même ordre que celle des installations actuelles pourraient être exploités en 2050. Mais pour parvenir à ce déploiement, il est vital d'emporter l'adhésion des responsables politiques et de la société. Selon les auteurs de la publication, il importera de plus en plus que s'instaure une relation régulière entre les décideurs, l'industrie nucléaire et la société, qui soit propice au développement des connaissances et à la participation du public. De plus, il revient aux gouvernements de veiller à préserver l'efficacité de la réglementation en matière de sûreté, de favoriser les efforts pour mettre au point des solutions de stockage des déchets radioactifs et de faire respecter et de renforcer le régime international sur la non-prolifération.

Du point de vue de la sécurité énergétique, le nucléaire l'emporte sur le pétrole et le gaz, observent les auteurs de l'ouvrage. Qui plus est, la forte densité énergétique de l'uranium signifie que les perturbations des transports n'ont pas de conséquences significatives, et il est plus facile de stocker d'importantes réserves énergétiques qu'avec des combustibles fossiles. Une tonne d'uranium produit autant d'énergie que 10 000 à 16 000 tonnes de pétrole avec les technologies actuelles, et les progrès technologiques devraient permettre d'améliorer encore ce résultat.

Les réacteurs à eau ordinaire de génération III+, ainsi nommés parce qu'ils affichent des caractéristiques de sûreté et des performances économiques encore supérieures à celles des réacteurs actuellement en service, seront probablement les principaux modèles exploités jusqu'au milieu du siècle. D'ici 2030, des concepts de quatrième génération alliant une fiabilité accrue, une production à des prix concurrentiels, moins de déchets, et ouvrant de surcroît la voie à la production d'hydrogène pour le secteur des transports, devraient pouvoir être exploités à l'échelle industrielle.

####

Nuclear Energy Outlook (version française disponible fin 2008)
OCDE, Paris, 2008 – ISBN 978-92-64-5410-3
€ 105, £ 81, US$ 161, ¥ 16 800

Pour tout compte rendu, veuillez mentionner le titre et les références de l'ouvrage.

Les commandes peuvent être adressées à
OECD Publications, c/oTurpin Distribution
Stratton Business Park, Pegasus Drive, Biggleswade, Bedfordshire, SG18 8QB, Royaume-Uni
Tél. : +44 (0)1767 604960, Fax : +44 (0)1767 601640
E-mail : oecdrow@turpin-distribution.com

Commandes en ligne : www.oecd.org/bookshop
(paiement sécurisé par carte bancaire)

Les journalistes peuvent obtenir un accès gratuit à certaines publications de l'AEN via une librairie en ligne. Pour accéder à ce site vous avez besoin d'un code d'accès.

Vous avez déja un code d'accès : alors vous pouvez accéder directement au site web protégé.

Vous voulez un code d'accès : veuillez envoyer par courrier électronique . Une fois enregistré dans la base de données, vous recevrez un message vous donnant votre code d'accès. Veuillez noter qu'en demandant un code d'accès, vous vous engagez à respecter les règles d'embargo de l'AEN.

Contacts avec la presse :

Mme. Cynthia Gannon-Picot
Chef, Relations extérieures et relations publiques
Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN)
Tél. : +33 1 45 24 10 10
Fax : +33 1 45 24 11 10
E-mail: 
Website: www.oecd-nea.org

L'AEN réunit 30 pays membres de l'OCDE. Sa mission consiste à aider ses pays membres à maintenir et à approfondir, par l'intermédiaire de la coopération internationale, les bases scientifiques, technologiques et juridiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l'environnement et économique de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques. Il lui appartient aussi de fournir des évaluations faisant autorité et de dégager des convergences de vues sur des questions importantes qui serviront aux gouvernements à définir leur politique nucléaire, et contribueront aux analyses plus générales des politiques réalisées par l'OCDE concernant des aspects tels que l'énergie et le développement durable. L'AEN est une source d'informations, de données et d'analyses appuyée par l'un des meilleurs réseaux internationaux d'experts techniques.