In English

Paris, le 16 juillet 2008

De nouvelles données sur l'énergie nucléaire viennent de paraître

D’après les dernières statistiques officielles que publie aujourd’hui l’Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN), les centrales nucléaires ont assuré 21,6 % de la production totale d’électricité dans les pays de l’OCDE en 2007, contre 22,9 % en 2006, et ce en dépit des records atteints par les centrales nucléaires des États-Unis, de Finlande et de Hongrie, qui ne compensent pas les baisses de production en Allemagne, en France et au Japon, et les fermetures d’installations en République slovaque et au Royaume-Uni. La production totale d’électricité nucléaire s’est établie à 2 172 TWh en 2007, soit environ 3,6 % de moins que l’année précédente.

Au début de 2008, 346 réacteurs étaient raccordés aux réseaux électriques dans 17 pays de l’OCDE. Quatorze tranches nucléaires, représentant une puissance installée totale de 14,2 GWe, sont actuellement en chantier dans les pays de l’OCDE : six en République de Corée, trois au Japon, deux en République slovaque, une en Finlande, une en France et une aux États-Unis. De plus, 13 réacteurs ont fait l’objet de commandes fermes, tous dans la région Pacifique de l’OCDE ; lorsqu’ils seront achevés, ce seront 31,2 GWe supplémentaires qui seront injectés dans les réseaux électriques des pays de l’OCDE. Par contre, 12 tranches devraient être mises hors service d’ici à 2012, dont cinq en Allemagne, quatre au Royaume-Uni, une en France, une au Japon et une en République slovaque.

La hausse des prix de l’uranium a stimulé la prospection et incité à réévaluer les ressources connues. L’inventaire mondial des ressources connues en uranium a ainsi progressé de 15 % entre 2005 et 2007. La production d’uranium naturel dans les pays de l’OCDE est inférieure aux besoins et, comme dans les années précédentes, l’écart est comblé par les importations et les sources secondaires. Les projets d’augmenter les capacités d’enrichissement d’uranium ont progressé durant l’année 2007, avec la poursuite de la construction de deux nouvelles usines d’enrichissement en France et aux États-Unis.

Ces informations et chiffres sont extraits de l’édition 2008 de la publication Données sur l’énergie nucléaire, plus connue sous le nom de « Livre brun », qui vient de paraître. Cette publication décrit la situation et les tendances de la production électronucléaire et du cycle du combustible dans les pays membres de l’OCDE. L’édition 2008 présente des projections jusqu’en 2030. Le Livre brun est considéré comme une référence en matière de statistiques nucléaires.

####

Données sur l’énergie nucléaire
OCDE, Paris, 2008 – ISBN 978-92-64-04796-9
€ 30, £ 21, US$ 46, ¥ 4 100

Pour tout compte rendu, veuillez mentionner le titre et les références de l'ouvrage.

Les commandes peuvent être adressées à
OECD Publications, c/oTurpin Distribution
Stratton Business Park, Pegasus Drive, Biggleswade, Bedfordshire, SG18 8QB, Royaume-Uni
Tél. : +44 (0)1767 604960, Fax : +44 (0)1767 601640
E-mail : oecdrow@turpin-distribution.com

Commandes en ligne : www.oecd.org/bookshop
(paiement sécurisé par carte bancaire)

Les journalistes peuvent obtenir un accès gratuit à certaines publications de l'AEN via une librairie en ligne. Pour accéder à ce site vous avez besoin d'un code d'accès.

Vous avez déja un code d'accès : alors vous pouvez accéder directement au site web protégé.

Vous voulez un code d'accès : veuillez envoyer par courrier électronique . Une fois enregistré dans la base de données, vous recevrez un message vous donnant votre code d'accès. Veuillez noter qu'en demandant un code d'accès, vous vous engagez à respecter les règles d'embargo de l'AEN.


Contacts avec la presse :

Mme. Cynthia Gannon-Picot
Chef, Relations extérieures et relations publiques
Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN)
Tél. : +33 1 45 24 10 10
Fax : +33 1 45 24 11 10
E-mail: 
Website: www.oecd-nea.org

L'AEN réunit 30 pays membres de l'OCDE. Sa mission consiste à aider ses pays membres à maintenir et à approfondir, par l'intermédiaire de la coopération internationale, les bases scientifiques, technologiques et juridiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l'environnement et économique de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques. Il lui appartient aussi de fournir des évaluations faisant autorité et de dégager des convergences de vues sur des questions importantes qui serviront aux gouvernements à définir leur politique nucléaire, et contribueront aux analyses plus générales des politiques réalisées par l'OCDE concernant des aspects tels que l'énergie et le développement durable. L'AEN est une source d'informations, de données et d'analyses appuyée par l'un des meilleurs réseaux internationaux d'experts techniques.