In English

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Paris, 16 mars 2005

Nouvelles données sur les coûts de la production d'électricité

L'Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire (AEN) et l'Agence internationale de l'énergie (AIE) publient ce jour une nouvelle étude sur les coûts de la production d'électricité. Les précédentes éditions de Prévisions des coûts de production de l'électricité ont servi de référence aux responsables de politique énergétique, aux analystes des systèmes électriques et aux économistes de l'énergie. Cette étude vient à point au moment où de nombreux pays débattent de leur politique énergétique.

Réalisée conjointement par l'AIE et l'AEN, l'étude présente des estimations de coûts de production d'électricité dans plus de cent centrales faisant appel à tout un éventail de technologies et de combustibles : centrales au charbon, au gaz, nucléaires, hydrauliques, solaires et éoliennes. Elle comporte également des estimations pour les centrales de cogénération au charbon, au gaz et aux combustibles renouvelables.

Les données et les informations utilisées pour cette étude ont été fournies par des experts de 19 pays membres de l'OCDE et de 3 pays non membres. Les centrales examinées font appel aux technologies actuellement disponibles ou susceptibles d'être utilisées pour des installations mises en service d'ici 2010-2015.

Lorsqu'ils choisiront une technologie de production, les investisseurs et autres décideurs devront prendre aussi en compte une série d'autres facteurs (comme la sécurité d'approvisionnement, les risques et les émissions de carbone).

L'étude montre que la compétitivité des diverses sources d'énergie et technologies de production dépend en fin de compte de nombreux paramètres : aucune d'elles ne l'emporte nettement sur les autres. Les principaux aspects liés aux coûts de la production d'électricité, également abordés dans le cadre de cette étude, sont les suivants : la description des technologies de production modernes, les méthodes de prise en compte des risques dans l'évaluation des coûts, l'incidence des échanges de droits d'émission de carbone, et l'intégration de la production éolienne dans les réseaux électriques. Enfin, une annexe à ce rapport est consacrée aux commentaires des pays sur les technologies et les coûts de production. Les études précédentes de cette série ont été publiées en 1983, 1986, 1990, 1993 et 1998.

####

Coûts prévisionnels de production de l'électricité - Mise à jour 2005
Un rapport conjoint de l'Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire et de l'Agence internationale de l'énergie
OCDE, Paris 2005 - ISBN 92-64-00828-4. € 70, US$ 91, £ 47, ¥ 9 400.

Pour tout compte rendu, veuillez mentionner le titre et les références de l'ouvrage. 

Les commandes peuvent être adressées à

Extenza-Turpin
Stratton Business Park , Pegasus Drive , Biggleswade, Bedfordshire , SG18 8QB , Royaume-Uni
OECD Customer Service: +44 (0)1767 604960
Tél. +44 (0)1767 604800, Fax : +44 (0)1767 601640
E-mail : oecdrow@turpin-distribution.com - Site web : www.turpin-distribution.com

 

Commandes en ligne : www.oecd.org/bookshop
(Paiement sécurisé par carte bancaire)

 

Press contacts:

Mme. Cynthia Gannon-Picot
Chef, Relations extérieures et relations publiques
Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN)
Tél. : +33 1 45 24 10 10
Fax : +33 1 45 24 11 10
E-mail: 
Website: www.oecd-nea.org

Pierre Lefevre
Conseiller en relations publiques
Agence internationale de l'énergie (AIE)

Tél. + 33 (0)1 40 57 65 51
Fax +33 (0)1 40 57 65 59
E-mail : pressinfo@iea.org

L' AEN réunit 30 pays membres de l'OCDE. Sa mission consiste à aider ses pays membres à maintenir et à approfondir, par l'intermédiaire de la coopération internationale, les bases scientifiques, technologiques et juridiques indispensables à une utilisation sûre, respectueuse de l'environnement et économique de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques. Il lui appartient aussi de fournir des évaluations faisant autorité et de dégager des convergences de vues sur des questions importantes qui serviront aux gouvernements à définir leur politique nucléaire, et contribueront aux analyses plus générales des politiques réalisées par l'OCDE concernant des aspects tels que l'énergie et le développement durable. L'AEN est une source d'informations, de données et d'analyses appuyée par l'un des meilleurs réseaux internationaux d'experts techniques.

L'AIE est un organisme autonome institué en novembre 1974 dans le cadre de l'OCDE afin de mettre en ouvre un programme international de l'énergie. Elle applique un programme général de coopération dans le domaine de l'énergie entre 26 des 30 pays membres de l'OCDE. Les objectifs fondamentaux de l'AIE sont les suivants : tenir à jour et améliorer des systèmes permettant de faire face à des perturbations des approvisionnements pétroliers ; ouvrer en faveur de politiques énergétiques rationnelles dans un contexte mondial grâce à des relations de coopération avec les pays non membres, l'industrie et les organisations internationales ; gérer un système d'information continue sur le marché international du pétrole ; améliorer la structure de l'offre et de la demande mondiales d'énergie en favorisant la mise en valeur de sources d'énergie de substitution et une utilisation plus rationnelle de l'énergie ; et contribuer à l'intégration des politiques d'énergie et d'environnement. www.iea.org