Paris, 19 mars 1999

VIENT DE PARAÎTRE (*)



L'Agence pour l'Energie nucléaire réalise une expertise du plan stratégique de Minatom sur la Recherche en sûreté nucléaire



L'Agence de l'OCDE pour l’énergie nucléaire(AEN) publie aujourd'hui le rapport d'un groupe international chargé de donner un avis autorisé indépendant sur le Plan stratégique que la Fédération de Russie a établi pour ses recherches en sûreté nucléaire. Cette expertise a ét&eacut sûreté nucléaire (RINSC) et du Centre international de sûreté nucléaire des Etats-Unis (USINSC).

Le rapport conclut que le Plan marque un grand pas vers l'établissement d'un programme de recherche sur la sûreté des centrales nucléaires russes à la fois exhaustif et cohérent. D’après le rapport, ce Plan contient des éléments dont la mise en œuvre entraînerait une amélioration de la sûreté des réacteurs russes. Le rapport du Groupe d'examen de l'AEN a été officiellement transmis au Minatom à la fin de février 1999.

Cependant, le Groupe a jugé que le Plan qu'il a passé en revue péchait encore par l'absence de stratégie d'ensemble détaillant les objectifs et priorités dans chaque secteur et de mécanisme de mise en oeuvre. Le Groupe d'examen, comme les spécialistes Russes qui faisaient partie de l'équipe, observent que ce projet de Plan n'est qu'une première étape dans l'élaboration d'un programme global, à jour, de recherches sur la sûreté. Des améliorations sont encore nécessaires, en particulier, pour optimiser les ressources disponibles et traiter les principaux problèmes de sûreté de manière équilibrée.

Le Groupe d'examen, présidé par l'AEN, était composé d'experts à haut niveau d'Allemagne, du Canada, des Etats-Unis, de Finlande, de France, d'Italie et du Japon, ainsi que de spécialistes appartenant aux Centres internationaux de sûreté nucléaire de Russie et des Etats-Unis.

Cette expertise est le prolongement du rapport intitulé Recherches sur la sûreté des réacteurs de conception russe que l'AEN a publié l'année dernière. Ce rapport contenait une recommandation en faveur de la préparation d'un plan stratégique de recherches sur la sûreté qui précise les objectifs, définisse les résultats attendus de la recherche en sûreté, décrive quand et comment le travail doit être accompli, et établisse les priorités de la recherche en fonction des besoins des utilisateurs des résultats.

Le Plan stratégique recense 175 programmes de recherche spécifiques, dont 83 programmes que le Minatom considère comme hautement prioritaires. Les domaines traités sont les suivants : intégrité des tuyauteries et du matériel; intégrité des structures; dynamique et sûreté des réacteurs; accidents graves et mitigation; thermomécanique sous rayonnement des composants du cœur; analyse probabiliste de la sûreté; amélioration du concept de gestion de la sûreté des centrales nucléaires; mise au point d'un système de réglementation et de normes de sûreté; gestion des accidents graves; formation des opérateurs et aides à l'opérateur. Le rapport de l'AEN conclut également à la nécessité d'élargir la portée du plan à plusieurs domaines de recherche sur la sûreté des centrales nucléaires qui ont soit été omis soit jugés moins importants.

Au chapitre des priorités, le Groupe d'examen est d'avis que le Plan devrait tendre vers la réalisation du plus grand nombre possible d'améliorations rapides de la sûreté sur les réacteurs actuellement en exploitation. A cet égard, il ne s'agit pas seulement de réaliser les recherches nécessaires, mais d'en appliquer les conclusions effectivement et sans tarder aux centrales en exploitation.

En conclusion, le Groupe d'examen de l'AEN considère que ce Plan est un excellent point de départ et que, moyennant quelques améliorations; il peut offrir ce dont la sûreté des centrales nucléaires russes a réellement besoin : un plan stratégique complet et efficace de recherches sur la sûreté s'appuyant sur les multiples atouts techniques que possède le pays. Par ailleurs, cette expertise pourrait attirer des soutiens internationaux et sensibiliser les échelons tant politique que technique au problème de la recherche en sûreté dans ce pays.



RUSSIAN MINATOM NUCLEAR SAFETY RESEARCH STRATEGIC PLAN - An International Review - ouvrage gratuit fourni sur demande, en anglais seulement(*). S'adresser au Service des publications de l'Agence de l'OCDE pour l’énergie nucléaire, Le Seine St Germain, 12 boulevard des Iles, 92130 Issy-les-Moulineaux, France.


Press office:


Tel.: +33 1 45 24 10 10
Fax: +33 1 45 24 11 10