le 21 octobre 1999

VIENT DE PARAÎTRE

 

 

L'AGENCE POUR L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE DRESSE UN BILAN DES PROGRÈS

DE L'ÉVACUATION DES DÉCHETS RADIOACTIFS EN FORMATIONS GÉOLOGIQUES

 

L'Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire (AEN) vient de publier deux nouveaux rapports qui dressent un bilan des évolutions qui ont marqué l'évacuation géologique en profondeur des déchets radioactifs au cours de la dernière décennie, et se penchent sur les aspects techniques et de société qui conditionnent l'obtention de la confiance dans la sûreté de tels dépôts.

 

Où en est l'évacuation des déchets radioactifs en formations géologiques ? (*)

 

Quels que soient les types de déchets radioactifs, la sécurité du public, la protection de l'environnement, mais aussi la prévention d'actes de malveillance exigent qu'on les gère de façon responsable, aujourd'hui et demain. Le défi majeur consiste à gérer les déchets à vie longue qu'il faut isoler de l'homme pendant des milliers d'années. L'évacuation dans des dépôts profonds aménagés dans des milieux géologiques bien choisis est la solution privilégiée pour ces déchets.

 

Depuis que le concept d'évacuation en formation géologique a été proposé, les nombreux travaux de recherche et développement réalisés dans le monde entier ont amélioré la compréhension du fonctionnement des installations de dépôts profonds sur des échelles de temps très longues, et ont accru le niveau de confiance dans la sûreté ultime du concept. Or, si l'on a bien avancé vers la réalisation de ce genre d'installations, des retards et des difficultés ont également été enregistrés essentiellement parce que les spécialistes et les établissements de gestion des déchets n'ont pas recueilli un soutien public ou politique suffisant. A mesure que la mise en oeuvre des projets approche dans plusieurs pays, des voix s'élèvent pour réclamer le report de l'évacuation et un examen plus approfondi des autres options de gestion. D'autre part, la réflexion des groupes d'experts internationaux a confirmé de façon répétée que l'évacuation en formation géologique est une solution qui respecte l'éthique, est sûre et bien fondée du point de vue de l'environnement, et que les autres options de gestion constituent, au mieux, des compléments à l'évacuation géologique et non pas de vraies solutions de rechange à long terme.

Cet opuscule s'appuie sur des informations et opinions recueillies auprès de spécialistes de la gestion des déchets radioactifs des pays Membres de l'AEN, et s'adresse à toute personne, ou groupe, ayant des responsabilités dans la gestion des déchets radioactifs ou simplement intéressé par le sujet.

 

 

Confiance et sûreté à long terme des dépôts en formations géologiques (**)

 

Pour les spécialistes de la gestion des déchets radioactifs, la confiance que l'on peut accorder à la sûreté des dépôts de déchets en formations géologiques, mais aussi les moyens de la mesurer et de la communiquer sont des sujets de première importance.

 

Les aspects techniques de ce problème, notamment le concept de validation d'un modèle, ont été abondamment débattus. L'aménagement d'un dépôt est un processus par étapes. D'une étape à l'autre, la somme de connaissances et d'informations techniques dont disposent les décideurs peut varier. Pour décider, il suffit de posséder une description des évolutions possibles du système qui inspire confiance dans la sûreté du projet et d'avoir mis sur pied une stratégie afin de résoudre ultérieurement les incertitudes inhérentes à cette description qui seraient de nature à compromettre la sûreté. Il faut, de surcroît, que le processus d'aménagement du dépôt soit assez souple pour pouvoir intégrer toute nouvelle connaissance ou information technique et pour prendre en compte les exigences liées au contrôle de la société.

 

Si l'on veut qu'un projet de dépôt soit viable, il est indispensable que sa sûreté à long terme remporte la conviction non seulement des spécialistes des organismes de gestion et des autorités réglementaires ainsi que de la communauté scientifique au sens large, mais aussi des politiques et du grand public. Les aspects non techniques qui déterminent les décisions relatives à cet aménagement concernent aussi ce public élargi. C'est pourquoi le rapport traite de la manière d'aborder la sûreté à long terme avec ce public et recense ces facteurs non techniques, sans toutefois les développer.

 

Ce rapport s'adresse aux spécialistes des évaluations de la sûreté et aux "techniciens" qui souhaiteraient approfondir le sujet. Il a pour ambition d'améliorer la communication entre spécialistes en clarifiant les concepts liés à la confiance et en intégrant, de manière claire et logique, les diverses mesures utilisées pour évaluer, améliorer et communiquer la confiance que l'on peut accorder aux aspects techniques de la sûreté.

 

 

-------------------

(*) OÙ EN EST L'ÉVACUATION DES DÉCHETS RADIOACTIFS EN FORMATIONS GÉOLOGIQUES ? Une évaluation internationale des progrès récents.

OCDE, Paris, 1999 - 29 pages - Gratuit sur demande.

 

(**) CONFIDENCE IN THE LONG-TERM SAFETY OF DEEP GEOLOGICAL REPOSITORIES

Its Development and Communication.

OCDE, Paris, 1999 - 80 pages - en anglais seulement - Gratuit sur demande.

 

Pour tout compte rendu, veuillez mentionner le titre et les références de l'ouvrage.

 

Les commandes peuvent être adressées au Bureau des publications de l'AEN, 12 boulevard des Iles, 92130 Issy-les-Moulineaux, France - Tél.: 33 (0)1 4524 1015 - Fax: +33 (0)1 4524 1110 -

Mél : neapub@oecd-nea.org - Internet : www.oecd-nea.org

Press office:


Tel.: +33 1 45 24 10 10
Fax: +33 1 45 24 11 10