Communiqué de presse
Paris, le 8 juin 2000

English

Améliorer la sûreté du cycle du combustible nucléaire

Près de 400 participants venus du monde entier se sont réunis à Tokyo, Japon du 29 au 31 mai sous les auspices de l'Agence pour l'énergie nucléaire (AEN) afin de procéder à des débats et des échanges d'informations sur les questions techniques et réglementaires ayant trait à la sûreté du cycle du combustible nucléaire. Ce séminaire s'est tenu à l'invitation de l'Agence pour la science et la technologie (STA) et de la Commission de la sûreté nucléaire (NSC) du Japon, et l'AEN est très reconnaissante de tous leurs efforts et de ceux de toutes les organisations japonaises qui ont contribué au succès de la réunion.

Les séances de travail ont eu pour thèmes les aspects liés à la criticité, la sûreté et la réglementation des installations ainsi que les questions de planification, de préparation et de gestion pour les situations d'urgence.

Les enseignements tirés de l'expérience en matière d'exploitation ont fourni une base pertinente aux échanges de vues. Les connaissances acquises à la suite de l'accident survenu dans l'installation de la société JCO en septembre 1999 ont offert aux participants des éléments fondamentaux sur la manière d'améliorer la sûreté au niveau du cycle du combustible nucléaire.

Le séminaire a notamment permis de dégager les principales conclusions suivantes :

La co-présidence du séminaire a été assurée par M. K. Uematsu, ancien Directeur général de l'AEN, et M. W. Travers, Directeur exécutif chargé des opérations à l'USNRC. M. Kanagawa, Commissionnaire à la Commission de la sûreté nucléaire du Japon et M. Echávarri, Directeur général de l'AEN ont formulé des observations générales au cours du séminaire.

Le compte rendu du séminaire sera publié le 31 janvier 2001.

Lien pertinent

Technologies et la réglementation de la sûreté nucléaire


Questions des médias :

Top